Juliette

       Regnaud

D'abord formée aux CRR d'Annecy et de Lyon, Juliette Regnaud poursuit ses études avec Cécile Deneau au CRR d'Aubervilliers où elle obtient entre autres un 1er prix de piano à l'unanimité avec félicitations du jury. Elle est également titulaire du D.E. de professeur de piano. Passionnée par le chant, elle accompagne des masterclasses et se produit régulièrement avec des chœurs et chanteurs lyriques depuis l'âge de 16 ans. Elle remporte en 2005 un 1er prix d'accompagnement de la Ville de Paris. Pour se perfectionner dans son métier de chef de chant, elle prend des cours de technique vocale depuis 2009 avec Anne-Marie Auger puis Thomas Macfarlane. Elle a pu bénéficier des conseils de grands pianistes et pédagogues tels que Georges Pludermacher, Ventsislav Yankoff, Emile Naoumoff, Christian Ivaldi et Anne Queffelec. 

 

En 2003 elle gagne un 1er prix ex-aequo avec Fériel Kaddour lors d'un concours de piano solo et elles fondent le duo à 4 mains, invité à jouer dans divers festivals en France (Grands interprètes, Jeunes Génération à Saintes, Musique à Albas, Festival des Grands Crus de Bourgogne, Concerts Cantabile Salle Adyar...), en Allemagne, en Italie et en Angleterre. Elle se produit également avec de nombreux chanteurs, comme le baryton L’Oiseleur des Longchamps avec qui elle donne plusieurs récitals à Paris et au Festival du Chablisien. En 2010 ils participent à l’émission Les Invités d’Arièle à France Musique en faisant redécouvrir des mélodies de C-M. Widor et Jacques de la Presle. Avec la soprano colorature Stefanie Raffaello, c’est un récital autour des Héroïnes shakespeariennes qu’elles créent au Festival du château de Grignan, puis redonnent au Musée Carnavalet. Plus récemment elle a pu se produire à Paris et à la Maison du Beuvray avec la soprano Delphine Malik autour d’un programme « les femmes qui aiment trop… ». 

 

Depuis 2002, Juliette Regnaud enseigne le piano et l’harmonie au clavier dans le cadre de la Maîtrise de Radio France, qu’elle a par ailleurs accompagnée dans l’émission « C’est du classique mais c’est pas grave » sur France Inter ainsi que dans le cadre du Festival Présences au Théâtre du Chatelet. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now